menu menu Menu

Al Omrane continue sur sa lancée citoyenne et reconduit l’opération colonie de vacances pour les enfants des bidonvilles

10 Août - 2017

Le Groupe Al Omrane lance sa 6ème édition de l’opération colonie de vacances au profit des enfants des bidonvilles de l’ensemble des régions du Royaume, soit plus de 1200 enfants.

La Groupe Al Omrane lance sa 6ème édition de l’opération colonie de vacances au profit des enfants des bidonvilles de l’ensemble des régions du Royaume, soit plus de 1200 enfants. Fidèle à ses valeurs d’entreprise citoyenne améliore les conditions de vie des enfants de centaines de familles marocaines en leur offrant un habitat décent dans un cadre de vie meilleur et prône également l’épanouissement de ces enfants et ce à travers plusieurs actions continues pendant l’année.

Ainsi, pour la saison estivale, Al Omrane procède à l’envoi de   près de 1200 enfants des bidonvilles des différentes régions du Maroc en colonie de vacances, et ce, dans plusieurs villes du royaume : Essaouira, El Jadida, Immouzer et Tanger.

Les enfants proviennent de l’ensemble des régions du Maroc  où le Groupe dispose de filiale régionale.

Il est à noter que l’organisation de ces colonies a été confiée à l’Association Education et de Développement avec le Ministère de la jeunesse et des sports.

Cet acte rentre dans le cadre des actions citoyennes visant le cœur de cible sur lequel il opère, à savoir le social. Le coup d’envoi de l’opération colonie de vacances 2017, a eu lieu du 26 juillet 2017  et sera clôturé le  28 août 2017.

Cette opération réaffirme l’attachement du Groupe aux valeurs citoyennes.

Le social à l’honneur

Le holding Al Omrane, continue à appuyer les initiatives visant à favoriser l’intégration sociale des enfants issus des quartiers de relogement. La réalisation d’excursions éducatives au profit de ces enfants, figure parmi ces initiatives initiées par Al Omrane, visant à promouvoir l’épanouissement de l’enfance dans ces quartiers.

Al Omrane s’est associé aux efforts des associations et collectivités locales pour accompagner cette dynamique.

HAUT