menu menu Menu

Al Omrane en tant que Vice Président Afrique de RHF participe au Forum Mondial Urbain

12 Février - 2020

Abu Dhabi : mercredi 12 février 2020 : Le Groupe Al Omrane, en tant que Vice Président du Réseau Habitat et francophonie participe à la 10ème Edition du Forum Mondial de l’Habitat à Abu Dhabi. A cette occasion, M. Mustapha El Omari, Directeur du Pôle Ressources Humaines a présenté les innovations du Groupe au niveau de l’atelier sur la transition numérique et logement abordable : quelles innovations pour l’inclusion dans les villes africaines ainsi que l’Académie et son rôle dans la pérennisation du savoir..

Rappelant son rôle d’acteur stratégique dans l’opérationnalisation des politiques publiques dans le domaine de l’aménagement urbain et l’habitat et surtout l’habitat abordable, M. El Omari a présenté dans le cadre de l’échange d’expérience les différents projets et programmes entrepris par l’opérateur public dans ce domaine.

Le Groupe a présenté comment construire durablement en Afrique en rappelant les différents programmes mis en place, notamment comment réduire le déficit en logement et améliorer les conditions d’habiter et de vie des citoyens à travers l’intensification et la diversification d’une offre habitat notamment sociale.

S’agissant de la protection de l’environnement, Al Omrane est l’un des rares opérateurs publics doté d’une charte « Engagements pour le développement durable » et d’un Plan de gestion environnemental et social.

Sur le plan opérationnel, les programmes d’aménagement et de construction ont constitué, tout au long de cette dernière décennie, un vrai laboratoire pour introduire et tester les premières pratiques et solutions constructives durables au Maroc, notamment, en matière :

1)    d’efficacité et de performance énergétiques

Sur les cinq premières opérations pilotes, à l’échelle du Maroc, réalisées pour tester la nouvelle réglementation thermique de la construction au Maroc dans la construction de logements sociaux, le GAO en détient quatre opérations (Trois opérations de logements sociaux et un bâtiment administratif)

Pour le segment, classe moyenne, nous avons mis en chantier un programme pilote pour la construction de 108 Villas finies (Ville Nouvelle Lakhyayta), en utilisant des solutions constructives en matière d’efficacité énergétique et acoustique, mais aussi des solutions/dispositions relatives à l’utilisation de l’Energie Renouvelable (Le solaire) : installation photovoltaïque & les Chauffe-eaux solaires.

Pour rappel, cette ville nouvelle, en plus de l’évaluation et l’étude environnementale réglementaire et préalable à la réalisation de ce type d’aménagement foncier, elle a fait l’objet d’une étude ‘Master Plan énergétique de la V.N’ (Pour une conception de la V.N permettant de l’économie et de l’efficacité énergétique et une meilleure utilisation du potentiel énergétique de la zone)         

Toujours concernant ces questions d’efficacité/performance énergétique, et à la suite des premières évaluations/capitalisations sur ces programmes pilotes, nous avons entamé et pratiquement réussi la transition vers la conformité totale aux exigences supérieures de la RTCM, et nous nous apprêtons à franchir un nouveau palier de la performance énergétique dans les logements sociaux. En effet, le GAO est aujourd’hui partie prenante  du programme pilote Nama Habitat Maroc, dans le cadre duquel nous allons réaliser jusqu’à 12000 logements sociaux avec haute performance énergétique.   

 

  1. 1.    Haute qualité environnementale des bâtiments et de l’Aménagement foncier

Toujours, et dans cette idée de faire de nos programmes le premier laboratoire pour les nouvelles pratiques d’aménagement et de construction durables, nous avons entrepris, les premières années de cette décennie, deux programmes pilotes.

  • Le premier, concernant l’aménagement d’une ZUN à Bouzenika, selon une -Approche Environnementale de l’Urbanisme-,
  • Et le deuxième, est relatif à la réalisation d’un ensemble immobilier de 142 logements Moyen standing à Tamesna, selon la démarche/approche HQE- Aménagement et construction-  

 

Aussi, nous avons commencé par des actions de vulgarisation et de sensibilisation sur ces nouvelles approches et méthodes d’aménagement durable : Organisation d’ateliers régionaux pour sensibiliser et former nos parties prenantes (acteurs de l’urbanisme au niveau de quatre régions) sur des approches comme l’Approche environnementale de l’Urbanisme.

Aujourd’hui, nous avons réussi à concevoir et à faire autoriser un bâtiment résidentiel-HQE à Tamesna, d’une part, et de commencer la réalisation d’un lotissement-AEU dans la V.N Chrafate (par ailleurs disposant de l’acceptabilité environnementale), d’autre part.

 

  1. 2.    Recherche & Développement, levier de l’innovation au Groupe Al Omrane

Face aux défis de l’urbanisation et de l’habitat au Maroc d’une part, et à la concurrence accrue d’autre part, notre Groupe a décidé de faire de l’innovation un levier de croissance en créant une cellule dédiée à l’innovation ‘métier’ et la Recherche & Développent ; et ce à travers deux composantes principales :

  • Partenariat R&D : depuis la mise en place de la feuille de route du GAO en matière d’innovation et de R&D au début 2019, le GAO a réussi à concrétiser deux partenariats stratégiques ; un premier avec le centre national de recherche scientifique et technique (CNRST) qui s’est déjà couronné par le lancement d’un programme d’innovation que nous avons appelé OMRANINNOV, à travers un premier appel à projets R&D destiné à toutes les structures de recherche, publiques et privées, œuvrant dans le développement de matériaux / procédés d’aménagement / construction innovants ; un deuxième avec l’Institut de Recherche dans l’Energie Solaire et les Energies Nouvelles (IRESEN) qui comporte comme axes de partenariat aussi bien le développement de solutions innovantes en matière d’aménagement et de construction durable que l’incubation des startups dans les métiers du groupe.
  • Veille technique et technologique : Le GAO a mis en place un dispositif de veille internationale à la quête des matériaux et des procédés de construction innovants, ainsi, plus d’une quinzaine de solutions ont été identifiées au cours du 2ème semestre 2019 ; par ailleurs, le GAO a participé à plusieurs salons de rang international de l’innovation dans les métiers de l’aménagement et de la construction notamment en Espagne, en France et au Royaume Uni.
Télécharger le document  
HAUT